CULTURE

KENTE DU GHANA


L'étoffe en Kente est propre au Ghana et est largement utilisée pour les cérémonies coutumières, les mariages, les cérémonies de baptême et bien d'autres commémorations. Le Kente est fait à la main avec de longues fines lambeaux d'environ 14 cm de largeur et 11 m de long. L'habit est plein de couleurs, étant donné que les tisserands utilisent une variété de couleurs à la fois, donnant ainsi des modèles triangulaires, hexagonaux et des formes géométriques.


Les exemples de l'étoffe en KenteLe centre même de tissage du Kente est le village de Bonwire tout près de Kumasi. Selon ce qu'on raconte, plus d'une centaine d'années de cela, deux frères étaient partis dans la brousse et avaient trouvé une araignée qui tissait sa toile. Quand ces deux frères revinrent au village, ils eurent l'idée de faire une sorte d'habit du même modèle que celui de la toile de l'araignée.

Le tissage traditionnel est en général fait par des hommes, mais les femmes s'y mêlent en cousant les lambeaux et aussi dans la vente du produit fini. Le Kente peut être de tissage unique ou double, et est fait à base de coton, de soie, de rayon et de fils brillants. Le tissage double est très solide, plus épais et plus cher, et tous les tisserands de Kente sont capables de deux techniques de tissage.

Réagir


CAPTCHA